La Puna

Nous sommes le 01 avril et nous voilà à Fiambala, un petit village étape du Dakar où nous profitons de ces termes dans un environnement sublime entre dunes et montagnes.

C'est d'ici que nous avons choisi de commencer la découverte de la fameuse Puna, les hauts plateaux Argentins entre 3500 et 5000 m d'altitude.

Nous décidons de tenter l'aventure, hors des sentiers battus sur des pistes connus des habitants et de quelques aventuriers du coin !

Adieu la civilisation ou presque … ici il y a plein de petits villages de 60 habitants avec école, poste sanitaire, véhicule dernier cri (Toyota Hilux !) au milieu de nulle part à des altitudes incroyables !

Nous commençons notre ascension en remontant le lit d'une rivière sur 50 km ! Et soudain, alors que nous perdions espoir de continuer dans cette direction périlleuse, nous découvrons un joli petit village de 60 âmes : Las Papas. Nous sommes invités à y dormir avant de reprendre la route sinueuse qui va nous ouvrir les portes de la Puna. Nous visitons l'école où étudie 31 enfants, elle est très moderne avec ordinateurs, Internet … nous échangeons avec les enfants du village intrigués par notre drôle de maison puis nous achetons des feuilles de coca pour nous aider à affronter l'altitude !

Après plus d'une heure de virages très très serrés nous arrivons au premier col à 4000 m, et notre souffle se coupe lorsque nous découvrons ce paysage époustouflant de beauté, d'immensité, de couleurs, de diversité ….Tout le monde se porte bien !

Nous traversons ces paysages en surfant sur des dunettes pendant des dizaines de kilomètres avec chaque minute un spectacle différent : lagunes multicolores, mousse vert fluo, sable blanc, rose, gris, noir, montagne enneigée, formations de calcaires, volcans noirs avec coulée de lave à 360 degrés, salar … bref magique !

Pendant une semaine, nous découvrirons les beautés de cette Puna et passerons un col à 4967m prés de San Antonio de los Cobrés. Ici l'immensité est une réalité et nous nous croyons vraiment sur une autre planète tant les paysages sont uniques. Nous traversons plusieurs Salar dont celui d'Antofalla, la plus haut du monde à 3700 m, celui de Arizaro le plus grand d'Argentine connu pour le majestueux cône d'Arica, celui de Pocitos avec ses lagunes multicolores …

Nous dormirons aussi prés d'une ferme typique ou nous échangerons avec ses habitants qui ont une vie si différente de la nôtre !

Cette semaine est pour l'instant notre coup de cœur …

Nous sommes le 08 avril et nous retrouvons la civilisation à Cachi avant de partir pour Salta ...

photos La Puna

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site